Posted on Laisser un commentaire

FAIRE LE PAR DES CHOSES – « Le PAR utile »

Depuis sa création le PAR fait débat. Les dernières innovations dans le domaine de l’éclairage de spectres spécifiques, créent le besoin de précisions :

Le PAR (ou PPFD) est l’unité de mesure de l’énergie lumineuse disponible pour les plantes.

Les scientifiques ont décrété qu’une plante verte (chlorophyllienne) avait un besoin de lumière situé entre 400nm et 700nm (nanomètres). En bref d’un bleu violacé au rouge vif en passant par le vert et le jaune. De ce fait la mesure prend uniquement en compte l’énergie disponible dans cette gamme de fréquences.

Maintenant, il est connu que cette plante utilise des fréquences bien au-delà de cette gamme, mais le PAR reste l’unité standard de mesure dans le monde horticole.

Les différentes fréquences de lumière stimulent des fonctions spécifiques pour permettre la croissance et la floraison des plantes. Les fréquences de 500nm à 600nm (vertes) sont quasiment inutiles à la plante surtout pendant la phase de floraison. Si la grande majorité de la surface des plantes chlorophylliennes est verte, ce n’est pas un hasard : la lumière verte est tout simplement reflétée sur la surface et non absorbée. Donc l’œil perçoit cette couleur!

Quand les plantes se trouvent sous le soleil, il n’y a pas de gaspillage d’énergie purement dit, par contre sous une lumière artificielle, toute lumière produite qui n’est pas absorbée est un gaspillage d’énergie, de ressources naturelles et financières.

Pour l’instant la technologie la plus efficace pour produire de la lumière est la LED (Light-Emitting Diode) et sur une plus grande échelle le COB de LED (assemblage compact de nombreuses LED).

L’équipe O-Magma a développé ses lampes de floraison sur ces faits :

  1. Notre moteur de génération de lumière est un COB de LED spécifiquement développé pour fournir exactement les fréquences dont la plante a besoin pendant la floraison. Les deux pics de notre cob à 450nm et 650nm se trouvent au plus près des besoins des plantes
  2. Notre COB de LED est issue des dernières innovations technologiques et procure donc une efficacité et un rendement incomparables.
  3. A consommation égale d’énergie, la technologie LED produit plus de 1,4* fois plus de lumière que la meilleure des HPS (source : Caroline Horst, Horticultural Lighting Conférence Eindhoven 2017), fait avéré. Nos produits exploitent pleinement ces avancées.
  4. Les lampes « spectre complet », comme une HPS ou LED blanche, produisent de la lumière inutile pour la floraison, dont le spectre est situé entre 500 et 600nm, soit 33% de leur mesure de PAR. Nos lampes « spectre spécifique » utilisant des COB de LED ne produisent pas ces fréquences. Afin de pouvoir comparer les performances de ces 2 types de technologies et obtenir une mesure de « PAR UTILE » objective, il faut donc multiplier de 33%** la mesure de PAR des lampes « spectre spécifique ».

 

Efficacité LED vs. HPS (3*) x lumière inutile non produite (4**) : 1,4 x 33 % = + 86%

 

Donc comparée à la meilleure des HPS, la technologie O-Magma est plus efficace de 86% … De plus, notre technologie permet d’extraire 90% de la chaleur produite hors de la zone de culture.

 

Peter J. Thornhill

25 Novembre 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *